Retour à la liste des événements

 

 

L’équipe de l’AFMQ tient à remercier chaleureusement tous les participants, les conférenciers et les commanditaires qui ont contribué au succès du Congrès 2018, qui se tenait du 22 au 24 novembre à l’hôtel Entourage sur-le-Lac situé aux abords du magnifique lac Beauport, à proximité de Québec. 

Les congressites ont assisté à des conférences qui leur ont permis de découvrir des pistes de solutions quant aux enjeux actuels liés aux ressources humaines. L’usine intelligente, ou 4.0, a été présentée comme faisant partie d’une transformation à plus long terme pour aider à contrer la pénurie de main-d’oeuvre. Ces deux enjeux connexes sont au cœur des préoccupations des entrepreneurs de l’industrie du meuble.                                                                                      

 

Une cinquantaine de participants ont visité l’usine d’APN Global le jeudi 22 novembre en après-midi. L’entreprise conçoit et fabrique des pièces complexes pour le secteur aéronautique dans le respect intégral des exigences les plus strictes. Elle a présenté les démarches qui ont été entreprises pour assurer sa transition vers l’usine intelligente.

La visite industrielle a été présentée en collaboration avec 

 


Les congressistes ont profité du cocktail de bienvenue en début de soirée pour réseauter et relaxer avant la journée chargée qui les attendait le lendemain.

Le cocktail était présenté par      

 

 

 

 

 

 

 


La conférence Qu’est-ce que l’industrie 4.0 et son impact dans les entreprises manufacturières? a bien commencé la matinée qui était dédiée à l’usine intelligente. Les participants ont appris les composantes et les fondements de l’industrie 4.0 et ont apprécié les exemples offerts par François Gingras, Directeur, équipements industriels et productivité du CRIQ.

Présentée par   

 

La dernière conférence sur l’usine intelligente, Usine 4.0 : Les étapes menant à l’usine intelligente et les impacts d’une usine intelligente sur vos décisions d’affaires, a captivé les congressistes avec sa présentation d’un projet réalisé au Québec dans une usine de sciage.

François Léger, Président, PMP Solutions et Jean-Sébastien Pelletier, Directeur du complexe de Bois de construction, Daaquam division Saint-Pamphile, ont expliqué comment la numérisation de l’information peut servir aux entreprises.

 

 


La pause bien méritée du matin était présentée par  


Le panel Quels programmes gouvernementaux s’adressent à vous? a réuni cinq intervenants pertinents, des experts issus de différentes instances gouvernementales qui avaient pour objectif d’orienter les participants vers du financement supplémentaire pour leurs entreprises.

Merci à messieurs Marc-André Simard (MEI), Pascal Hardy (MEI), Steve Leclerc (Développement économique Canada pour les régions du Québec), Pierre Brunelle (Emploi Québec) et Luc Régnier (Investissement Québec) d’avoir contribué à notre congrès, ainsi qu’à Stéphane Dion et Marc Snyder (Paradigme Affaires Publiques) pour l’animation du panel.


 

Les participants ont ensuite fait le plein d’énergie pendant le lunch tout en étant éblouis par la vue sur le Lac Beauport.

Le lunch était présenté par    

 

 

 


Christian Galarneau, Directeur général du CSMO des industries des portes et fenêtres, du meuble et des armoires de cuisine, a commencé l’après-midi en force avec sa présentation des résultats du diagnostic sectoriel. Il a brossé le tableau de l’évolution du marché de l’emploi dans l’industrie au cours des derniers mois, des bassins d’emplois et a également présenté quelques pratiques de gestion des ressources humaines observées.

Présentée par  


 

La conférence Avez-vous l’ADN d’un employeur de choix? de Stéphane Simard, B.A., B.A.A., CRHA, CSP, a été le moment préféré de plusieurs et a définitivement enclanché un processus de réflexion chez certains. Les trois piliers d’une stratégie pour attirer rapidement plus de bons employés ont été expliqués, entre autres.

Présentée par  

 


Une dernière pause avant la dernière conférence de la journée, présentée par  



Stéphane Simard a poursuivi sur sa lancée avec sa conférence Comment perdre un employé en 10 semaines pendant laquelle il a expliqué comment accroître la mobilisation et la fidélisation des employés dès leur intégration et jusqu’à leur départ.


Les participants au Congrès se sont réunis à nouveau en soirée pour L’Apéro, présenté par     


Le Banquet du Président de cette année a permis aux convives de découvrir les talents cachés de leurs pairs! En effet, Maxime Charbonneau et son DJ ont su nous surprendre et nous divertir de façon dynamique et interactive entre les services d’un repas raffiné, élaboré avec des produits du terroir.

On salue le courage et la participation de tous ceux qui ont été appelés à monter sur scène.  Vous avez été parfaits! 

Marie-Eve Boucher (AFMQ) et Monia Lacasse (Les Pliages Maskinongé) se sont méritées une ovation debout, rien de moins! Quelles voix!

           

Le Banquet était présenté par   

 

Samedi matin, à l’Assemblée générale annuelle des membres, dix administrateurs ont renouvelé leur mandat, et une nouvelle administratrice s’est jointe au conseil, soit Elizabeth Fontaine de William. Un nouveau président et vice-président ont également été élus. Il s’agit respectivement de David Gélinas de Zedbed et Martin Tardif de Bestar.

Nous tenons encore une fois à remercier Michel Deveault pour ses années de service au sein du Conseil d’administration.

Voici donc les 11 personnes qui composent le conseil d’administration :

  • David Fontaine, Dutailier
  • Elizabeth Fontaine, William
  • David Gélinas, Zedbed - Président
  • Théodore Homa, G Romano
  • Jean-François Nolin, Huppé
  • Alexandre Paquette, Trica
  • Réjean Poitras, Amisco
  • Patrick Selmay, Mobican
  • Martin Tardif, Bestar - Vice-président
  • Guy Tousignant, Matelas Mirabel
  • René Vincelette, Groupe Lacasse

Le Congrès 2018 de l’AFMQ s’est conclu avec la conférence d’inspiration Le Moi Inc. de Sylvain Boudreau, qui nous a fait réaliser l’importance de notre implication au travail et le pouvoir que nous détenons sur notre propre vie.

 

 

 

 

 

 

 

 


Les cordelettes du Congrès 2018 étaient offertes par