Imprimer
Retour à la liste

Cuir véritable ou faux cuir... comment faire la différence?

Il est de plus en plus difficile de distinguer le cuir véritable du faux cuir. L’Association des fabricants de meubles du Québec propose quelques trucs pour vous faciliter la tâche.


Disons d’abord que la difficulté de distinguer le vrai du faux tient au fait que la qualité des recouvrements de simili cuir s’améliore sans cesse. S’ajoutent à cela, les différentes appellations utilisées sur les étiquettes qui contribuent à cette confusion.

 

 

L’ABC du cuir véritable

• Le cuir véritable est d’origine animale et provient de la partie centrale de la peau des animaux suivants: vachette, veau, buffle, taureau, chèvre, chevreau, cheval, poulain, mouton, agneau, porc, pécari, etc.

 

• Appellations: cuir véritable, authentique, aniline, nubuck, pigmenté, sauvage, daim ou bycast cuir


• Pleine fleur aniline désigne le cuir le plus haut de gamme et le plus cher. « Pleine fleur » signifie sans retouches. L’aniline est un liquide huileux qui conserve la souplesse du cuir. Ce cuir très souple et fragile, requiert beaucoup d’entretien.


• Fleur corrigée pigmentée signifie que la surface du cuir a été poncée pour corriger les défauts. Doté d’une couche protectrice, ce cuir est plus épais et plus résistant, sa texture est moins naturelle. Il est aussi moins cher que la pleine fleur aniline.


• Cuir velouté, cuir velours ou nubuck est en fait du cuir pleine fleur au fini velours. Il est imperméabilisé, mais ne peut être protégé par des produits filmogènes : il est donc vulnérable. La croûte de cuir est parfois utilisée dans la production de ce cuir.


• Croûte de cuir pigmentée ou refente de cuir (bycast) : même si elle est d’origine animale, la croûte n’est pas du cuir proprement dit, puisqu’il s’agit de la partie interne de la peau et non de la surface. La croûte est enduite d’un polyuréthane très épais, son fini est plus lustré et plus rigide; les experts la déconseillent pour l’ameublement à cause de sa fragilité.

 

 

Faux cuir

• Le cuir synthétique est constitué de plastique ou vinyle et est utilisé pour imiter le cuir.


• Appellations: cuir vegan, cuirette, écocuir, pleather, skaï, corfam, ultra suède, fabrikoid, perméable en cuir, simili cuir ou tissu cuir américain


• Le cuir artificiel n'étant pas poreux, il empêche l'air de passer; la sueur peut s'accumuler, causant de l’inconfort.

 

 

Comment distinguer le cuir véritable du faux cuir?

Règle d’or - Ne croyez pas aveuglément ce qu’on vous dit; jetez un coup d’œil sur l’étiquette qui en dira beaucoup!
Sinon, fiez-vous aux conseils ci-dessous :

 

1. En choisissant des meubles faits au Québec, vous trouverez probablement des échantillons de recouvrement en magasin. Il suffit de regarder l’endos de l’échantillon : l’endos du vrai cuir aura la texture du suède, telle qu’illustrée sur l’image ci-contre. Si l’endos est un tissu, c’est du faux!

 

2. Le prix est également un bon indice : si la causeuse que vous convoitez coûte moins de 1000 $, elle n’est certainement pas en cuir véritable.

 

3. Sachez aussi qu’un meuble peut comporter différents recouvrements : par exemple les coussins du siège et du dossier peuvent être en cuir véritable alors que l’endos du meuble serait recouvert de vinyle. L’étiquette devrait préciser les différents recouvrements.